top of page

Je suis né à Charleroi en 1984, a vécu à Bruxelles de 2006 à 2016 pour finalement atterrir dans les bois flamands.

La majorité de mes influences vient de la musique afro-américaine des années 60 et 70 : Soul, Funk, Jazz-Rock, Afrobeat,… J'ai joué et collabore actuellement avec des artistes tels que Tony Allen & Oghène Kologbo (Fela Kuti), Kris Dane(Deus), Pascal Paulus(Melanie DeBiasio), Mariana Tootsie, La Jérôme(Marc Moulin, Hooverphonic), Giancarlo Carboni (Samayana), Danielle Ponder(NY), Ben Bosca, Stephan Dixon(South Africa), Noa Moon, et mon propre projet : « Starlight ». J'ai tourné dans de nombreux pays  du monde entier...

J'ai commencé la musique en académie avec la batterie à l'âge de 13ans , la guitare 14ans, passionné par la musique et ces instruments, je me sentais limité  tout en m'amusant, en jamant (session d'improvisation entre musiciens) par hasard  avec un bassiste à l'âge de 15ans, je prends par hasard la basse dans les mains et suis directement electrifié par la sensation que cet instrument me procure, c'est le coup de foudre! Je m'en procure une très rapidement et suis interpellé quelques semaines plus tard dans la cours de récré par un garçon (futur meilleur ami) qui vient d'arriver tout droit de la Pologne qui me dit: Hey toi, tu joues de la basse?! Viens on fait un groupe. Nous nous sommes mutuellement complété avec nos gouts musicaux, il avait des albums de Jimi Hendrix, de métal, moi de James Brown, d'Aka Moon,... Nous trouvons un batteur, un trompettiste, un batteur pour monter notre premier groupe: Flavour Drops! On fait des reprises et on compose aussi... À 17ans mon rêve professionnel est enfin forgé: devenir musicien et voyager!

À 20 ans j'étudie au Jazz Studio d'Anvers, je m'installe ensuite à Bruxelles pour établir des connexions et jouer avec un maximum de musiciens!

J'ai eu la chance durant ces 10 années de voyager et de jouer avec des musiciens extraordinaires, légendaires venant tous d'horizons, de cultures et de styles musicaux différents. Quelle chance! J'ai pu apprendre que la musique s'apprend, se retient, se transmet de mille et une manières différentes. Le seul objectif commun? Pouvoir transcender nos émotions et les transmettre musicalement à l'auditeur.

J'ai eu durant mon enfance et adolescence des problèmes de scolarité, d'apprentissage,... Hors mis le fait que la musique soit un langage comprenant des codes, des règles,... Je n'ai jamais pu me projeter comme pouvant être un bon professeur, ayant toujours un souvenir de moi comme étant un mauvais élève!

Ce n'est que très tard j'ai pu constater que mon plaisir à partager mon plaisir à être derrière un instrument était la meilleure pédagogie. Il n'y a pas de mauvais élèves, mais que des mauvais profs! La passion transmet la passion! D'un adolescent, mauvais élève, la musique m'a permis de me créer un encrage,  des facultés,  de me dépasser et de m'affirmer. 

Vers 30ans, je décide de me consacrer à la pédagogie, d'apprendre à apprendre... Comprendre nos types de tempéraments et intélligences, les élèves qui ne (me) comprennent pas  sont la clé pour améliorer mes facultés pédagogiques et repousser mes limites professorales. 

Ayant donné cours de musique dans différents types d'école (privées, européennes,...) je constate que malgré un bon contact avec mes différents élèves, je ne peux instaurer la vision pédagogique à ma sauce,  je décide donc en septembre 2020 de créer un  "Institut Musical" ayant comme objectif premier de se sentir en classe comme dans ( son pyjama, sa chambre), que le lien au cours soit un espace (de rencontre avec le tout possible, la découverte de nos potentiels cachés, ..). 

J'ai ouvert Mifa durant au coeur du 2ème confinement, ma peur était de ne pas pouvoir donner cours et que tout tombe à l'eau, j'ai eu l'immense chance de  pouvoir donner cours à des personnes qui avaient l'opportunité d'avoir(prendre) le temps pour se consacrer à la réalisation d'un de leur rêve ou bien de se consacrer à nouveau à leur passion mise de coté! Cette période chaotique  m'a permis de constater qu'une majorité de personnes avait décider de ne plus procrastiner à prendre du temps(du plaisir).

Une des lignes de mire chez Mifa est d'atteindre vos objectifs musicaux, créer des groupes afin de faire ressentir aux musiciens le plaisir ultime, apprendre à faire sonner son instrument, mettre son plaisir au service de , apprendre à écouter, s'affirmer, laisser la place aux musiciens avec lesquels nous intéragissons, tolérer, s'exprimer au sein d'un collectif, capter son potentiel pour agrandir sa zone de confort. Cela parait toujours anodin mais tous ces outils sont toujours  utilisés pour nous mettre face à nos miroirs intérieurs: Suis-je bien entendu? Puis-je partager mes ressentis négatifs ?  

 

Mifa est un espace où la musique n'est pas simplement enseignée, mais vécue. Mon objectif est de vous aider à atteindre vos objectifs musicaux, que ce soit pour perfectionner vos compétences, créer des liens avec d'autres musiciens ou explorer votre potentiel caché.

 

Nous mettons l'accent sur l'écoute, l'expression personnelle au sein d'un groupe, la tolérance et l'élargissement de votre zone de confort:

Rejoignez-nous pour explorer votre créativité, partager vos émotions à travers la musique et découvrir un monde où chaque note résonne avec votre propre histoire. Peu importe votre passé musical ou vos défis, chez Mifa, nous croyons en la magie de la musique pour transformer des difficultés en opportunités et des rêves en réalité." J'espère vous retrouver bientôt pour partager tout cela avec vous ;)

 

Anthony

bottom of page